Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/827c3b4511d3200e60cb203d1042ed2a/web/wp-content/plugins/qtranslate-x/qtranslate_frontend.php on line 497

Warning: Parameter 2 to qtranxf_postsFilter() expected to be a reference, value given in /home/clients/827c3b4511d3200e60cb203d1042ed2a/web/wp-includes/class-wp-hook.php on line 324
Actions | SOS Adoption Warning: Parameter 2 to qtranxf_postsFilter() expected to be a reference, value given in /home/clients/827c3b4511d3200e60cb203d1042ed2a/web/wp-includes/class-wp-hook.php on line 324
class="page-template-default page page-id-12">

Ouvre tes mains

Sos adoption

Actions

30 ans, 30 arbres ont été plantés avec le soutien de la Loterie Romande pour marquer cet anniversaire et laisser un cadeau aux générations futures, ceci avec la collaboration de Almightytree ! 

https://fr.almightytree.ch

 

 

arbre affiche 2022 30 ans_

 

Parrainages :

La famille Loïc Jecker a repris l’entier des parrainages de John et  Chedeline Pierre en Haïti pour 6 mois. Un tout grand merci pour ce très beau geste de solidarité !

En donnant 5 francs tu peux nous aider à poursuivre ces deux parrainages pour les 6 autres mois de l’année.

Tremblement de terre, tempête, situation très difficile, ils ont besoin de toi !

L’argent sera reversé à 100 %, nous collaborons avec la crèche Maison des Anges qui se chargera de distribuer ton don.
Ton nom sera cité sur notre site internet.

Tu peux payer par twint au 079/789.59.17  ou IBAN CH62 0900 0000 1700 0404 3

Merci du fond du cœur pour eux !

Se anvi bay ki bay
Explication : On donne aux autres, car on a envie de donner et d’être généreux, proverbe haïtien

 

 

Parrainages précédents :

Premier parrainage, John. Il vient de perdre sa mère et ne peut payer les frais de l’enterrement et son école. Depuis la mort de sa mère il est perdu et il ne peut pas rester chez son oncle qui vit avec ses 9 enfants dans une pièce. L’association Maison des Anges propose un parrainage pour qu’il puisse trouver un travail et devenir indépendant. La directrice de l’orphelinat Maison des Anges va le suivre. 

Deuxième parrainage, Chedeline Pierre. C’est une jeune « restavek », ces enfants sont prêtés par leurs parents à des familles qui les emploient comme domestiques de maison, chargés de tout faire sans rémunération aucune et vivant dans de pires conditions. Elle a manqué plusieurs années d’école. Actuellement, elle suit des cours de cuisine.

Merci aux parrains suivants : 

Simone Ortner / Daniela Knöpfel / Eduardo Muanza / Marie-Anne Jeckelmann / Maria Elena Etscharren / Amanda Hartmann / Marin Wiskemann / Susanne Ninner / Jonas Kleiser / Benjamin Jäger / Dan Boado / Julian Strütt / Luna Rochner / Jaël Nevergelt / Jeremias Wieland / Sandra Tausch / Linda Fenner / Laura Turley / Bruce Guggenbühl / Yara Abbas /
Leila Bühler / Lucas Reutter / Tara Hensler / Sabrina Wäckerlin / Frank Isler / Nik Stuber /
Tobias Schuler / Chiara Garavaldi / Gedewon Gizaw / Laurin Teufen / Nicholas Hanan / Henry Widmer / Petros Papadimitriou / Jill Stuppöck / Loris Alberini / Gion Gabrez / Melanie Duevel / Giuliano Carnovali / Josefina Worlicek / Leonie Walder / Nicolas Schelling / Adrienne Meyer / Alessia / Tanja Meyer / Ladina Arquint / Antonio Larosa /
Alessia Eckardt / Diogo Ferreira Da Costa / Elena Rüdt / Fabian Schöb / Florence Brägger / Knöpfel Valerie / Lisa Rinderknecht /Anne-Sophie Spielberger / Yves Scherz /

Müller Michelle / Tobias Merk / Gossewisch Noa / Elena et Gregor With / Amanda Hartmann / Marin Wishemann / Susanna Ninier / Benjamin Jäger / Jonas Kieser / Hans-Peter Weidmann / Karolina Kuprecht / Heinz Knöpfel / Dominique Perret

Gossewich Noa / Merk Tobias / Brägger Florence / Müller Michelle / De Monaco Julian / Blaydes Hannah / Raemy Olivier / Knöpfel Valerie

Hans-Peter Fornoff / Hans-Peter Weidmann / Livia Rinderknecht / Anne-Sophie Spielberger / Yves Scherer / Maria Elena Etcharren / Olivier Raemy / Julian de Monaco / Nik Stuber / Claudia Brigitte Müller / Ruth Hintermann / Thomas Steiner

 

 

 

 

Thaïlande

Asia Center Foundation, Phuket Thaïlande Donnons aux enfants de l’espoir et un futur

Qui est Asia Center Foundation ?

– C’est une ONG chrétienne à but non lucratif qui soutient les enfants pauvres en leur apportant de l’attention, de l’éducation et de la formation. Ce soutien est offert à tous les enfants indépendamment de leur âge, sexe ou religion.
– Le programme de parrainage scolaire a commencé en 2005 suite au tsunami de 2004 pour les enfants des familles touchées par le tsunami. Dès 2006, ACF a étendu son soutien aux familles pauvres. Jusqu’à aujourd’hui 436 enfants ont pu bénéficier de ce soutien. Certains de ces enfants ont été soutenus pendant 5 à 10 ans. ACF soutient environ 100 écoliers/étudiants par année dans 25 différentes écoles de Phuket et Phang Nga.
– Les enfants et leurs familles ne reçoivent pas d’argent cash. ACF leur fournit des uniformes, des livres, des chaussures, des sacs et paie leurs repas de midi et les transports scolaires. Le parrainage couvre ces frais plus l’organisation d’un tournoi de rugby en mai, un repas de Noël avec un petit cadeau et aussi un petit cadeau lors de l’anniversaire de l’écolier/étudiant.

Combien coûte un parrainage annuel ?

– 10000 B soit 317 USD ce qui fait environ 300 francs suisses, il faut ajouter 15 francs pour les frais bancaires. Au total 315 francs.

Quelles informations est-ce que je vais recevoir si je parraine un enfant ?

– Les sponsors reçoivent une photo de l’enfant ainsi qu’un résumé de sa situation familiale et les raisons de sa demande de soutien.
– Au printemps, les sponsors reçoivent un rapport annuel avec l’évolution scolaire de l’enfant ainsi qu’un aperçu de sa situation familiale et une lettre de remerciements écrite par l’enfant.

Je trouve que le montant du parrainage annuel est trop élevé pour moi, mais j’aimerais quand même soutenir ACF. Est-ce que c’est possible ?

– Oui, vous pouvez donner la somme que vous souhaitez, ce soutien servira à couvrir les frais de scolarisation des enfants, à organiser des rencontres pour les enfants, à organiser des camps ou des programmes sportifs. Cela peut aussi parfois aider en urgence les familles en grande précarité en leur apportant de la nourriture. Cela peut permettre de continuer à soutenir des étudiants après l’école obligatoire s’ils souhaitent poursuivre leurs études.
– Actuellement ACF propose aussi dans un de ces programmes une maison sûre pour des jeunes qui vivaient dans des conditions très précaires : parents prostitués ou alcooliques ou n’ayant pas les moyens de nourrir leur famille. 10 enfants vivent là entourés par un couple thaïlandais.
– Actuellement ACF propose aussi dans un autre programme des repas en commun avec des thématiques autour de la protection de l’enfance, des dangers d’internet, des dangers de la drogue, de l’amitié et de l’attitude positive.
– Actuellement ACF propose aussi dans un autre programme des cours de cuisine, des leçons de musique, des cours de natation, des camps, des ateliers récupération.
– ACF a plusieurs projets pour le futur : par exemple la construction de plusieurs écoles préscolaires et primaires, de centres de jeunes.

Comment est-ce que je fais concrètement pour parrainer un enfant ou pour faire un don ?

– Je contacte la Fondation Ouvre tes mains SOS Adoption en Suisse qui s’occupe de faire le lien avec Asia Center Foundation. Vous précisez au moyen du formulaire joint si vous décidez sponsoriser un enfant. Dans ce cas, vous versez le montant (300 francs CHF plus des frais bancaires de 15 francs = total 315 francs) à Ouvre tes mains SOS Adoption et nous le transférons ensuite à ACF. Ouvre tes mains reçoit les courriers directement et vous les transmet ensuite, ceci nous permet de vérifier que tout se passe bien avec le suivi. Si vous souhaitez soutenir ACF avec un don du montant de votre choix, prenez contact avec nous également en remplissant le formulaire joint et nous nous occuperons de reverser le montant à ACF, là aussi pour assurer un suivi.

formulaire dons parrainage ACF

bulletin versement parrainage
thailande

 

 

 

 

Haïti


Le gouvernement haïtien considère l’adoption comme une mesure de protection qui se fonde sur l’intérêt supérieur de l’enfant pour lui offrir un milieu permanent et propice à son épanouissement.

Haïti est un pays frappé par des catastrophes naturelles qui le dévastent fréquemment. La construction est faible et l’infrastructure déficiente et très basique, de sorte que tout ouragan ou tremblement de terre entraine de graves conséquences et fait des victimes. La pauvreté est endémique, Haïti est un des pays les plus pauvres de la planète. Ce pays connaît aussi des troubles sociaux et de la criminalité. L’adoption internationale peut présenter l’avantage de donner une famille permanente à l’enfant pour lequel une famille ne peut être trouvée dans son pays d’origine (selon la Convention de La Haye).  Depuis l’automne 2016, la Fondation Ouvre tes mains SOS Adoption est intermédiaire officiel en adoption pour Haïti. De nombreux petits haïtiens espèrent un avenir plus radieux, et si vous deveniez les soleils de leur vie ?

haiti

 

 

La Fondation Ouvre tes mains SOS Adoption a versé un montant de 3000 francs suisses au projet « infirmerie » de l’association de soutien, le foyer pour enfants Maison des Anges Haïti.

Les dons sont nécessaires : 

D’une part, la rénovation de l’infirmerie et de la salle de quarantaine voisine (c’est la salle de réception dans laquelle les enfants qui arrivent passent les premières semaines jusqu’à ce qu’ils soient à nouveau en bonne santé), y compris les installations sanitaires.

D’autre part, divers appareils médicaux sont achetés, tels qu’une table d’examen, un tensiomètre, un oxymètre, des accessoires de perfusion, etc . En outre, il y a un besoin de médicaments et de travail de prévention par le biais de la formation du personnel : en particulier les aides-soignants et les infirmières en ce qui concerne l’hygiène, les risques d’infection, le développement de l’enfant, la nutrition, etc.

Si les finances sont suffisantes, nous aimerions également influencer les menus en nous assurant que les fruits et légumes aient leur place fixe dans le plan hebdomadaire des repas.

Voici quelques photos :